Fiberlogy Refill PET-G Vertigo

Recharge PET-G pour les bobines rechargeables Masterpool.

Ce produit n'est plus proposé par le fabricant
  • Masterspool Refill
  • Économique
  • Matériau durable
  • Faible retrait

Produits similaires :

Fiberlogy Refill Easy PET-G Graphite
Fiberlogy Refill Easy PET-G Vertigo

Informations & données techniques :

Diamètre : 1,75 mm
Types de produits: Filaments PET / Copolyestères
Couleur du filament : Gris / Argent
Poids net : 850 g
Temp. d'impression recommandée : 230 - 250 °C
Temp. du plateau recommandée : 90 °C

Description

REFILL est un filament sans bobine, compatible avec la bobine imprimée en 3D MASTERSPOOL - qui est rechargeable et que tout le monde peut imprimer avec le projet reprap de Richard Horne gratuit et disponible pour tous.

Cette solution est plus écologique et légèrement moins chère que les filaments de bobines jetables. Fiberlogy est l'une des premières sociétés au monde à choisir d'inclure cette solution dans sa gamme de produits.

Utilisation :

L'utilisation est la même que pour les bobines de filament. La seule différence est que la recharge n'a pas de bobine. Cela la rend plus écologique.

Modèle de la Masterspool à télécharger ici !

PET-G

Avec le filament PET-G, vous pouvez imprimer des prototypes et des pièces encore plus fonctionnels pour une utilisation finale. Cela est rendu possible grâce à sa rigidité, meilleure que celle de l'ABS. Grâce au composé glycol, le matériau est plus durable et moins sujet à la distorsion. Sa résistance chimique aux acides, sels et substances alcalines agrandit ses possibilités d'application.

Grâce aux différentes options de couleurs disponibles (transparentes et non translucides), vous pouvez créer des impressions époustouflantes à diverses fins. Vous pouvez par exemple l'utiliser dans le cadre de l'électronique, du prototypage et des décorations.

Caractéristiques :

  • Durabilité élevée
  • Faible retrait
  • Résistance aux acides, sels, substances alcalines

Le saviez-vous ?

Le concept de l'imprimante 3D est apparu au début des années 80, grâce à l'inventeur et ingénieur américain Chuck Hull. Il a également fondé la société 3D Systems.